Atelier de formation sur le Plan Comptable des Assurances

 

Cette perspective ne serait pas atteinte sans le concours particulier de son Excellence, Monsieur le Ministre des Finances qui a manifesté son soutien indéfectible à l’ARCA en général, et en particulier pour toutes les mesures qu’il a prises depuis la conception du projet de plan comptable des assurances du Burundi, la signature de l’ordonnance ministérielle N°540/919 du 03 juillet 2013 portant adoption du Plan Comptables des Assurances applicable au Burundi jusqu’à la tenue de l’atelier de formation pour que les utilisateurs dudit Plan Comptable puissent le mettre en application à la date prévue, mais également pour avoir autorisé et facilité l’adhésion de l’ARCA à l’Association Internationale des Superviseurs d’Assurances « IAIS ». Le Secrétaire Général de l’ARCA a indiqué que cette adhésion permettra à l’Agence d’être à jour, et de manière permanente, en ce qui concerne les standards et pratiques internationaux des assurances qui sont en constante évolution.

 

Monsieur Venant KAMANA, a également remercié la Banque Mondiale à travers le projet PSD pour son assistance technique et financière rendant ainsi l’ARCA opérationnelle ; ce qui a d’ailleurs fait que le Plan Comptable des Assurances du Burundi soit élaboré pour être enfin validé par la suite au cours des ateliers qui ont réuni les comptables des compagnies d’assurances et les membres de l’ordre des Professionnels Comptables (OPC).

 

Il n’a pas manqué à remercier vivement le Formateur, Monsieur Fransady KONDE, Expert Consultant en assurances de la zone CIMA, qui a collaboré à l’élaboration du Plan Comptable des assurances et qui a pu se déplacer de Dakar vers Bujumbura, pour venir assurer cette formation.
Il a enfin souhaité que les entreprises d’assurance n’aient plus à tenir leur comptabilité selon des modèles diversifiés mais la feront en se référant à un même outil. Cela contribuera sans nul doute au développement du secteur des assurances, non seulement dans l’intérêt des assureurs mais aussi dans celui des assurés et bénéficiaires de contrats d’assurance.
Procédant à l’ouverture de l’atelier, le Représentant du Ministre des Finances et de la Planification du Développement Economique, Monsieur Alain HATUNGIMANA, Directeur Général des finances publiques, a indiqué que par l’ordonnance n°540/919 du 03 juillet 2013 portant adoption du Plan Comptable des Assurances applicable au Burundi, le Ministère a introduit un référentiel comptable sectoriel aux fins d’harmoniser les pratiques et faciliter le contrôle des opérations dévolues à l’ARCA.
Cette formation vient à point nommé pour combler les lacunes observées dans les sociétés d’assurances quant à la tenue et l’établissement de leurs comptes ; la présentation des états financiers étant jusqu’à ce jour différentes d’une compagnie à une autre à défaut d’ « états modèles » tenant compte des particularités du secteur des assurances qui se caractérise par « l’inversion du cycle de production ».
Le Représentant du Ministre a enfin réaffirmé que le Gouvernement du Burundi en Général, et son Ministère en particulier, ne ménagera aucun effort pour soutenir le développement du secteur des assurances par son appui à l’ARCA pour qu’elle puisse assumer pleinement sa mission de supervision et de contrôle des assurances et a invité les assureurs à collaborer pour la réussite de cette mission en payant les frais de contrôle prescrits par la loi, comme c’est la pratique dans les autres pays ( EAC, CIMA et pays Européens).